Séance d’information sur les épiceries sociales (2013)

La précarité croissante fait que de plus en plus de gens éprouvent des difficultés à faire face à leurs besoins alimentaires de base. Or, le Programme européen d’aide alimentaire aux démunis, le PEAD, subira une forte diminution à partir du 1er janvier 2014, accompagnée d’une transformation radicale des mécanismes d’aide. Le nouveau Fonds européen, le FEAD, prévoit que la distribution de l’aide alimentaire devra être assortie de mesures d’accompagnement et d’insertion sociales, voire d’insertion socioprofessionnelle.

La création d’épiceries sociales peut répondre à ces problèmes, en offrant à la fois une aide matérielle directe et une possibilité d’associer les bénéficiaires de manière active au fonctionnement de l’épicerie ou de structures associées. De plus les épiceries sociales permettent de dépasser la démarche d’assistanat des simples colis alimentaires en rendant aux bénéficiaires la possibilité de choisir les produits qu’ils veulent et une certaine autonomie dans la gestion de leur budget.

Les Plans de Cohésion sociale peuvent jouer un rôle utile pour le développement d’un réseau d’épiceries sociales en Wallonie.

Actions de premier niveau: 
Non