Sport de rue

 

Cette action vise à multiplier les infrastructures de plein air qui permettent aux jeunes et moins jeunes de pratiquer du sport au sein de leur quartier. Elle favorise également la rencontre des générations.

Grâce à ce programme, les communes et sociétés de logement de service public peuvent se voir octroyer une subvention par la Région wallonne pour réaliser certains investissements d’intérêt public en matière d’infrastructures sportives, et plus particulièrement des espaces multisports couverts et non couverts auxquels peuvent être adjoints des équipements de loisirs ( pistes de pétanque, plaines de jeux, aires de rollers...).

Ces infrastructures, qui doivent s’inscrire dans un projet d’animation de quartier accessible à tous, sont destinées à encourager la pratique sportive, ainsi que toute activité ludique initiant à celle-ci. La présentation du projet suppose un avis préalable d’opportunité sociale émis par la DiCS. Ainsi, la commune doit justifier son projet par la réalisation d’une grille d’analyse mettant en évidence les caractéristiques sociologiques du quartier concerné ainsi que son implication dans la vie communale (structure de la population concernée, présence d’associations culturelles, sportives et sociales,logements sociaux, autres implantations sociales,actions spécifiques menées,...). La commune doit démontrer que le projet répond aux problèmes posés et aux objectifs sociaux poursuivis et qu’il s’accompagne des moyens nécessaires pour favoriser l’intégration dans la vie sociale. Un comité d’accompagnement veille à la rencontre de ces objectifs.

Le Sport de rue est bien souvent complémentaire du Plan de cohésion sociale, lorsque la commune en dispose, et se développe dès lors en cohérence avec celui-ci.

images: 
Actions de premier niveau: 
Oui